L’Ashwagandha : une plante ayurvédique contre le stress?

L’Ashwagandha (Withania somnifera) est une plante ayurvédique qui permet de combattre le stress chronique. Prise en cure de six semaines, elle aide aussi à retrouver un sommeil paisible. Découvrez son mode d’emploi pour une utilisation efficace. Ashwagandha contre le stress.

L’Ashwagandha fait son apparition dans les écrits de la médecine ayurvédique il y a bien longtemps. Cette racine rajeunit, régénère, revigore les faibles et aide à la croissance et au développement des plus jeunes. Elle réveille et nettoie les mécanismes vitaux afin que le système tourne d’une manière propre et efficace.

Racine antistress : halte au stress! Ashwagandha contre le stress.

C’est une plante adaptogène, bien qu’on ne la trouve pas en complément alimentaire avec cette indication : en effet, elle nous aide à combattre les états de stress chronique. Elle fait baisser les sécrétions excessives d’adrénaline et de cortisol au niveau des glandes surrénales. Ces deux hormones de stress mettent souvent la pagaille dans notre organisme.

Comme toute plante adaptogène, il lui faut au moins deux ou trois semaines pour commencer à s’établir : faites une cure de six semaines pour en bénéficier pleinement. Au bout de cette période, votre stress mental n’aura plus d’emprise sur votre corps.

Fini les épaules tendues, le cou raide, les nœuds dans l’estomac et les déséquilibres physiologiques qui s’ensuivent. Le stress mental est certes toujours présent, mais le cercle vicieux est brisé. Chez la personne stressée, l’Ashwagandha peut donc rétablir une bonne immunité, relancer la digestion et rééquilibrer les problèmes hormonaux.

Pour un sommeil apaisé

Ce n’est pas pour rien qu’on lui a donné le nom latin de Withania somnifera. Si le stress crée chez vous un sommeil agité, prenez l’Ashwagandha le soir une heure avant d’aller au lit au lieu du matin. Elle vous aidera, au bout de quelques semaines, à retrouver un sommeil plus paisible… à condition de donner à la plante le temps d’agir.